Le défi de travailler en équipe : mieux se connaître pour devenir un meilleur chef d’équipe et coéquipier.

people-3152585_640Plusieurs facteurs peuvent influencer une bonne ou mauvaise rencontre d’équipe.  L’auteure nous rappelle que le premier réflexe d’un leader d’équipe (team leader) est souvent de pointer vers certains individus qui peuvent sembler, au premier abord, ne pas contribuer efficacement au travail d’équipe et parfois même nuire à l’effort collectif.  Toutefois, la solution serait plutôt d’encourager, dans un premier temps, tous les membres à une analyse personnelle de son comportement au sein de l’équipe.   Elle mentionne trois capacités fondamentales qui peuvent permettre l’amélioration de la coopération entre les membres.  [Article en anglais]

To improve your team, first work on yourself / Jennifer Porter. — Harvard Business Review [mis en ligne le 29 janvier 2019].

Vous pouvez consulter cet article en ligne, si vous éprouvez des difficultés,  veuillez demander l’article no.  23. 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s